Je retournerais bien ma veste Sewaholic!

Il y a des patrons qui font de l’œil longtemps mais avec lesquels on n'ose pas se lancer...manque de temps, manque de motivation pour un projet couture qui demandera quand même de la concentration et du temps.

C'est un peu ce que nous avons vécu, mon patron Minoru Jacket et moi. On s'est regardé à chaque fois que j'ouvrais mon joufflu classeur à couture. Je sentais bien qu'il était fébrile, guettant le jour où enfin, il serait choisi, lui, parmi tous les autres.

Tout vient à point à qui sait attendre, un jour les planètes se sont alignées. J'ai trouvé non pas le mais LES tissus de rêve pour cette veste (et oui, elle est doublée donc deux tissus à marier). J'ai trouvé LA motivation de coudre pour moi (chose plutôt rare en fait), et puis enfin, j'ai trouvé le temps de m'y mettre.

Pour le tissu, je voulais qu'il soit bleu, un peu coupe-vent et un peu "coupe-pluie" sans être imperméable non plus...  Pour la doublure, j'ai craqué immédiatement pour ce coton fleuri bleu, que je trouve délicieusement 70's mais pas trop (les fleurs sont assez petites). En fait, si j'avais osé, j'aurais mis le tissus fleuri sur l'extérieur, mais passé 35 ans, ils faut savoir être raisonnable!

Je vous passe les péripéties de la confection de cette veste Minoru Jacket proposée par la marque indépendante canadienne, Sewaholic Patterns, que j'adore!
Il y a un sew along sur le net, tellement bien, fait, tellement détaillé, tellement illustré, que j'ai cru un moment que j'étais bilingue anglais!
Si si, beaucoup moins difficile que je ne m'y attendais ce modèle! Pas contre, oui, il faut quand même avoir un peu de temps devant soi. Je veux dire plus de temps qu'une sieste de marmot...

Voici le résultat!




Est-ce qu'on voit que je suis hyper fière de mon travail?


De dos avec la petite taille froncée qui va bien...



Les mains dans les poches...que j'ai ajoutées sur le modèle...



Alors, elle est pas belle cette veste?
Bilan de cette séance couture: j'ai trouvé ce modèle vraiment sympathique à confectionner.

Les quelques modifications que j'ai apportées: j'ai raccourci un peu (beaucoup!) les manches. J'avais noté la même chose sur le Fraser Sweatshirt de la même marque... Je n'ai sûrement pas le bras long (ha ha!) et je pense que les patrons Sweaholic taillent un peu grand à ce niveau là.

J'ai ajouté deux poches plaquées, toutes simples, sur le devant. Pour moi un manteau sans poche reste une étrangeté vestimentaire! Certes, le modèle propose de faire deux poches intérieures, mais je trouve cela peu pratique.

Pas d'autres modifications à déclarer!

Si j'en cousais une nouvelle version?
Je retravaillerais probablement le col que je trouve quand même très ....comment dire...j'ai un peu l'impression de porter une minerve quand je mets ma Minoru. Au début oui, mais une fois dehors, réalisant que je me ris du vent et froid, alors là, je l'aime mon grand col!
Une prochaine Minoru jacket serait peut être rouge et dans un lainage souple, pour l'hiver... J'ai toujours rêvé d'un manteau rouge mais crains l'effet Petit chaperon ou mère Noël!
A méditer pour le prochain hiver donc...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment préparer le CAP métiers de la mode vêtement flou en candidat libre

J'ai tenté le CAP métiers de la mode vêtement flou en candidat libre!

A l'aise pour l'école...une sportive et une coquette